L’INCASS inaugure un centre régional au Québec

> English

Nous sommes heureux d’annoncer l’inauguration officielle du centre régional du Québec de l’Institut canadien des sciences statistiques (INCASS) à l’Université Concordia.

L’INCASS Québec collaborera étroitement avec l’INCASS pour promouvoir la formation et la recherche dans le domaine des sciences des données et des sciences statistiques au Québec. L’institut vise non seulement à renforcer et à multiplier les liens avec les autres disciplines qui appliquent des méthodes statistiques, mais aussi à faire valoir l’INCASS comme une plaque tournante pour toutes les activités liées aux sciences des données et aux sciences statistiques au Canada.

L’INCASS est un organisme sans but lucratif canadien dont la mission est de faire progresser la recherche, la collaboration et la formation dans le domaine des sciences statistiques par la création de partenariats avec les scientifiques et érudits des milieux industriels, gouvernementaux et universitaires. Son principal financement provient du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada.

Yogendra Chaubey, professeur au Département de mathématiques et de statistique de l’Université Concordia, sera le nouveau directeur régional de l’INCASS Québec. « C’est un honneur pour moi d’avoir été nommé directeur régional de l’INCASS Québec, affirme-t-il. J’espère tirer profit des nombreuses ressources et des solides capacités de leadership et d’expertise en matière de statistique dont disposent les institutions et centres de recherche multidisciplinaires de Montréal et des environs pour réaliser les objectifs de l’INCASS. »

L’Université Concordia s’est intégrée au milieu des sciences statistiques du Québec en collaborant avec les laboratoires du Centre de recherches mathématiques (probabilité, statistique, Quantact et Mila). Elle renforce son partenariat avec l’INCASS Québec en fournissant du soutien et des ressources logistiques au directeur régional pour concrétiser la vision de l’INCASS en tant que promoteur de la découverte et de l’innovation dans le domaine des sciences des données et des sciences statistiques.

L’INCASS bénéficie déjà de collaborations intéressantes au Québec, notamment avec le Centre montréalais de statistiques sur la santé. Cet organisme tisse des liens entre les étudiants et les professeurs en sciences statistiques et les chercheurs en santé pour continuer d’accroître et d’approfondir les collaborations multidisciplinaires actuelles entre les membres de notre réseau et les organismes de santé. Il assure aussi la formation des étudiants en sciences statistiques sur les méthodes liées à la recherche en santé.

Le McGill Health Statistics Training Network se situe aussi au Québec. Il s’agit d’un centre de collaboration de l’INCASS qui offre une maîtrise ès sciences et une formation doctorale, ainsi que des occasions d’apprentissage expérientiel, par l’entremise de ses partenaires : le Canadian Network for Observational Drug Effect Studies (CNODES), l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le Respiratory Epidemiology and Clinical Research Unit (RECRU) du Centre universitaire de santé McGill et le Centre Ludmer pour la neuroinformatique et la santé mentale.

D’autres projets captivants de recherche en collaboration sont menés par des chefs d’équipe du Québec. Mentionnons à ce titre :

Nous sommes heureux de passer à cette prochaine étape de l’évolution de l’INCASS et de bénéficier de votre soutien continu.

Voir le programme de l’inauguration ici.

Apprenez-en plus sur Yogendra Chaubey :

Yogen a été élu membre de l’Institut international de statistique en 2005 et fait partie du cercle de distinction de la vice-rectrice exécutive de l’Université Concordia. Il a reçu le « Life Achievement Award » pour sa contribution à la théorie et à la pratique de la statistique à la Silver Jubilee International Conference on Interdisciplinary Mathematics, Statistics and Computational Techniques du Forum for Interdisciplinary Mathematics à l’Université Manipal à Jaipur, en Inde, qui a eu lieu du 22 au 24 décembre 2016. Il a été invité maintes fois à donner des conférences dans des colloques internationaux, notamment au Congrès mondial de la statistique de 2017, au Maroc. Ses recherches portent actuellement sur l’estimation fonctionnelle non paramétrique, et sont financées par une subvention à la découverte du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada.

Comments are closed.