Liste des candidats pour le Conseil d’administration 2016

> English

Liste complète et finale

Le vote pour les membres du Conseil d’administration aura lieu à l’Assemblée annuelle (à l’Université Brock, St. Catharines) du 28 mai.  Chaque institution membre aura une voix. Nos membres institutionnels sont encouragés à envoyer un représentant à l’Assemblée annuelle.

Le Conseil d’administration initial de l’INCASS a été créé en novembre 2012 par le Comité exécutif de la Société statistique du Canada. L’année passée, l’INCASS a lancé un processus de renouvellement du Conseil, et a proposé une liste de candidats pour commencer des mandats décalés de un, deux ou trois ans. À compter de cette année, les nouveaux membres généraux du Conseil auront un mandat de trois ans. Selon nos politiques et procédures, le Conseil d’INCASS doit avoir de six à neuf membres généraux. Cinq de ces membres continueront leur mandats cette année, donc nous devrions élire de un à quatre nouveaux membres généraux. Le Comité de sélection du Conseil d’administration vous présente quatre candidats pour les postes de membres généraux. Il y aura une proposition d’accepter ces nominations à l’Assemblée annuelle.

Nominations pour les membres généraux (4 postes vacants) :

Membres généraux qui continuent :

  • Richard Smith, Université de Caroline du Nord (jusqu’à 2017, actuel président du Conseil)
  • Arnoldo Frigessi, Université d’Oslo (jusqu’à 2018)
  • Chad Gaffield, Université d’Ottawa (jusqu’à 2018)
  • Wesley Yung, Statistique Canada (jusqu’à 2017)
  • Francis Zwiers, Pacific Climate Impacts Consortium (jusqu’à 2018)

L’INCASS voudra remercier Yogendra Chaubey et Michael Kramer dont le mandat prend fin cette année.

Les direction de l’INCASS, c’est-à-dire la Directrice, le Directeur adjoint et les Directeurs adjoints régionaux, ont été nommés par le Conseil. L’INCASS est très reconnaissant envers Hugh Chipman (région atlantique) et Will Welch (région Alberta/C.-B.) dont le mandat prend fin cette année.  Nous sommes heureux d’annoncer que Joanna Mills Flemming (région atlantique) et Gemai Chen (région Alberta/C.-B.) les remplaceront.

Le Conseil de l’INCASS est aussi composé de la Directrice et deux Directeurs adjoints régionaux, élus par eux. Les Directeurs de PIMS, l’Institut Fields, et CRM sont membres ex-officio du Conseil. En plus, il y a deux représentants des membres institutionnels, Jiguo Cao (jusqu’à 2017) et Liqun Wang (jusqu’à 2018).

Renseignements biographiques des candidats pour les postes de membres générales :

Charmaine Dean, Université de Western Ontario 

Charmaine Dean

Charmaine Dean

Charmaine Dean est professeure et doyenne de la faculté de sciences à l’Université Western. Sous sa direction, la faculté de sciences à Western met l’accent sur l’accélération de recherche, l’amélioration et la fortification des collaborations avec les autres facultés, avec l’industrie, le gouvernement et la communauté élargie, ainsi que le soutien d’un milieu de formation stimulant pour les étudiants. Elle s’intéresse vivement à créer un environnement de formation innovateur pour les excellents étudiants qui sont attirés par les sciences à Western. Diverses stratégies incluent l’usage des outils technologiques pour les expériences d’apprentissage en collaboration, la formation interdisciplinaire, les plans d’apprentissage individuels pour les étudiants distingués ainsi que les changements pour faciliter l’accès à la formation pour les étudiants adultes. Elle s’efforce de construire un sentiment de lien dans la faculté de sciences pour bâtir une croissance et un enrichissement collectif.
Dean a reçu un baccalauréat ès sciences de l’Université de Saskatchewan en 1980, et une maîtrise en mathématiques et un doctorat de l’Université de Waterloo en 1984 et 1988. Elle a été présidente du Société statistique du Canada en 2007, présidente de la Société internationale de biométrie (la région ouest de l’Amérique du Nord) en 2002, et présidente de la Groupe de biostatistique de la Société statistique du Canada en 1998-2001. Elle a rendu une dizaine d’années de service au Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada, dont deux comme présidente du Comité de sélection des subventions de recherche en statistique et une comme présidente du Comité suppléments d’accélération à la découverte pour les sciences mathématiques et physiques. Elle a siégé au Conseil consultatif de recherche et aux divers jurys de sélection de la Fondation Michael Smith pour la recherche en santé. Elle est membre du NIH Biostatistics Grant Review Panel; du Conseil d’administration de l’Institut pacifique pour les sciences mathématiques; du Conseil d’administration de la Station de recherche internationale de Banff; du Collège des examinateurs du Conseil britannique de recherche en ingénierie et en sciences physiques; et du Collège des examinateurs de MITACS. Elle a également siégé à plusieurs comités éditoriaux et est actuellement rédactrice adjointe de Biometrics, de Environmetrics, de Statistics in Biosciences et rédactrice en chef de Spatial and Spatio-temporal Epidemiology.
En 2003, Charmaine Dean a reçu le Prix CRM-SSC; en 2007, elle a reçu le titre de Fellow de l’American Statistical Association; aussi en 2007, elle est récipiendaire de l’Alumni Achievement Medal de l’Université de Waterloo; en 2010, elle a été nommée Fellow de l’American Association for the Advancement of Science; et en 2012, elle a été lauréate du prix Trinidad and Tobago High Commission Award.
Les intérêts de recherche de Dean portent sur le développement des méthodologies de la cartographie des maladies, des études longitudinales, la conception des essais cliniques, et les analyses spatio-temporelles. Beaucoup de ce travail a été motivé par les applications directes aux problèmes pratiques importants en biostatistique et en écologie. Les applications principales de sa recherche actuelle sont les chances de survie suite au pontage aorto-coronarien, la cartographie des maladies et des taux de mortalité, l’écologie forestière, la gestion des incendies, l’estimation de l’exposition à la fumée à partir d’imagerie satellitaire, et la modélisation du débit de l’eau temporaire ou intermittent pour l’analyse et les prédictions des inondations.
La participation de Dean à l’INCASS tire son origine de son intérêt de soutenir une forte communauté de statistique au Canada et de son point de vue intersectoriel et multidisciplinaire, qui est la base de laquelle la statistique bâtit des liens et exerce une influence sur les autres disciplines. Elle s’intéresse également à l’analytique, un secteur en plein croissance, en particulier l’analytique du « big data » par rapport aux soins de santé, méthodes spatiales, l’environnemétrie, et l’apprentissage de machine. La collaboration des statisticiens avec les chercheurs de diverses disciplines lui tient à cœur.
le haut de la page

Arvind Gupta, Université de la Colombie-Britannique

Arvind Gupta

Arvind Gupta

Arvind Gupta est professeur de sciences informatiques à l’Université de la Colombie-Britannique (UBC) et professeur émérite invité à l’Université de Toronto. Il a été président et vice-chancelier de l’UBC. Comme PDG et directeur scientifique de MITACS Inc., Arvind a publié de nombreux articles sur la génomique computationnelle et les stratégies nationales innovantes et industrielles.
Arvind est connu comme entrepreneur social avec un dossier solide d’initiatives renforçant les compétences professionnelles par des partenariats entreprises/universités pour l’amélioration de la productivité et compétitivité canadienne. En tant que PDG de Mitacs Inc., Arvind a obtenu un succès international en rassemblant 60 universités avec plus de 1000 partenaires industriels pour l’imbrication de l’éducation des cycles supérieurs avec les besoins commerciaux et socio-économiques.
On lui doit beaucoup dans la création de l’Institut pacifique pour les sciences mathématiques (PIMS) et la Station de recherche internationale de Banff (SRIB). Arvind est agrégé supérieur de l’Institut de l’Asie et du Pacifique et membre du Conseil des sciences, de la technologie et de l’innovation (CSTI) du Gouvernement du Canada. Il siège aux Conseils du India-Canada Research Centre of Excellence (IC-IMPACTS) et du SRIB.
le haut de la page

Paul Kovacs, Institut de prévention des sinistres catastrophiques

Paul Kovacs

Paul Kovacs

Paul Kovacs est professeur adjoint de recherche en économie ainsi que fondateur et directeur exécutif de l’Institut de prévention des sinistres catastrophiques à l’Université Western. Il est aussi PDG de la Société d’indemnisation en matière d’assurances (SIMA). Paul est auteur collaborateur du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat depuis 1996. Ce Groupe a gagné le Prix Nobel de la paix de 2007 « pour leurs efforts à rassembler et disséminer une meilleure connaissance sur les changements climatiques induit par l’être humain ». Il est une première autorité canadienne dans les domaines de l’assurance et du changement climatique. Il a été auteur collaborateur à plusieurs rapports internationaux et canadiens sur la réduction de risques de pertes causées par les tremblements de terre, les inondations et les vents violents. Il a écrit plus de 200 publications et articles et il est un fervent défenseur de l’assurance, de la résistance aux catastrophes et de l’adaptation aux extrêmes climatiques.
Paul a travaillé au secteur privé, public et dans le milieu universitaire. Il est co-président du Groupe de travail sur l’infrastructure et le logement de la tribune canadienne d’adaptation. Il est co-président du Groupe de travail sur les sciences et la technologie de la tribune canadienne de la réduction des risques de catastrophes. Paul est aussi membre de plusieurs conseils et comité consultatifs. Il est un fier papa et mari, avec une collection croissante de nœuds papillons.
le haut de la page

Adrian Levy, Université Dalhousie

Adrian Levy

Adrian Levy

Dr Adrian R. Levy, Ph. D., est chef du département d’épidémiologie et de santé communautaire de l’Université de Dalhousie où il exerce également en tant que professeur. Il est chercheur principal désigné de l’unité SOUTIEN de la stratégie de recherche axée sur le patient des Maritimes. Il est l’auteur de plus de 130 publications avec comité de lecture et coéditeur des manuels Springer consacrés à la recherche en services de santé, spécifiquement la recherche comparative sur l’efficacité et la recherche sur les données et les mesures. Ses activités universitaires touchent à la recherche en services de santé, notamment les mesures et la valeur, l’évaluation de la technologie de la santé, la pharmaco-épidémiologie, la qualité de vie et l’accès aux soins de santé.
le haut de la page

Comments are closed.