Assemblée générale nationale sur le mentorat et les réseaux

> English

Jeudi le 14 octobre 2021 – 10 h 00 à 14 h 00 HAE

Deux des demandes les plus courantes que nous recevons de la communauté sont d’établir et de maintenir un programme de mentorat et un réseau de soutien pour les chercheurs en sciences statistiques. Ces demandes sont généralement liées à des questions d’équité, de diversité et d’inclusion.

Comme toutes les activités de l’INCASS, ces programmes doivent être guidés par les besoins de la communauté des sciences statistiques au Canada. Dans cette assemblée générale de l’INCASS axée sur l’EDI, nous explorerons la création d’un programme de mentorat et d’un réseau de soutien. Nous y discuterons notamment :

  • Les réseaux de soutien pour les mentors des domaines ou des compétences spécifiques : À quoi cela ressemble-t-il ? Quelles sont ces compétences ? Comment gérer un tel programme ?
  • Est-ce qu’il y a un besoin pour le mentorat portant spécifiquement sur l’EDI ? Comment fonctionnerait-il ? Quels domaines/populations/questions doit-on prendre en considération ?
  • Programmes de mentorat en générale : Quels types de relations de mentorat ? Quels domaines de développement professionnel ?
  • La formation des mentors potentiels : Devrions-nous l’avoir et qu’est-ce qu’il devrait être ? 
  • Recherche interdisciplinaire : Quel type de mentorat pourrions-nous offrir portant sur ce sujet.
  • Le mentorat pour étudiants de cycle supérieurs : À quoi cela ressemble-t-il ?
  • Comment devrait l’INCASS et le Comité EDI de la SSC créer les partenariats ou coordonner avec d’autres instituts et sociétés ?

L’assemblée débutera par une table ronde pendant laquelle les panélistes décriront leurs expériences en matière de mentorat et de réseaux de soutien, puis s’en suivra un débat national.

Veuillez noter que cet événement aura lieu en anglais.

Programme

HeureSession (Cliquez les noms pour en lire plus)
13 h 00 HAEBienvenue & aperçu
13 h 05 HAEConférencier d’ouverture : Sastry G. Pantula
13 h 40 HAEPause
13 h 45 HAETable ronde :
Modératrice – Andrea Benedetti
Panélistes
Derek Bingham
Nadia Ghazzali
Lawrence Mbuagbaw
Joanna Mills Flemming
Michael Wallace
15 h 00 HAEPause
15 h 15 HAEAperçu & objectifs pour les séances de groupe
15 h 30 HAESéances de groupe
16 h 15 HAEPause
16 h 30 HAEReports & conclusions
17 h 00 HAEFin

Inscription

Cliquez ici pour vous inscrire.
Veuillez noter que cet événement aura lieu en anglais.

Plus sur les intervenants

Sastry G. Pantula, doyen du Collège des sciences naturelles de l’Université d’État de Californie – San Bernardino, est reconnu au niveau national et international comme un leader dans le domaine des sciences statistiques. Plus récemment, il a occupé le poste de directeur des programmes d’analyse des données à l’Université d’État de l’Oregon (OSU). Il a également été doyen du Collège des sciences pendant quatre ans à l’OSU, d’août 2013 à août 2017, après avoir occupé pendant trois ans le poste de directeur de la division des sciences mathématiques à la National Science Foundation. M. Sastry a passé plus de 30 ans comme professeur de statistique à l’Université d’État de Caroline du Nord (NCSU), où il a commencé sa carrière universitaire en 1982. À la NCSU, il a également occupé le poste de directeur des programmes d’études supérieures (1994-2002) et de chef du département de statistique (2002-2010). Il a été un chef de file de l’enseignement supérieur, développant des partenariats avec l’industrie, notamment GlaxoSmithKline, Eli Lilly, Merck et SAS, afin de développer et d’augmenter les stages et les bourses d’études supérieures. Dans tous ses rôles administratifs, il s’est attaché à améliorer la qualité, la quantité et la diversité au sein du département, de la division et du collège. Ses valeurs fondamentales sont l’excellence, la diversité et l’harmonie : viser l’excellence, renforcer la diversité et favoriser l’harmonie.

Il est membre de l’Association américaine pour l’avancement des sciences (AAAS) et de l’American Statistical Association (ASA). Il a été président de l’ASA en 2010 et a reçu le prix des fondateurs de l’ASA en 2014.

Derek Bingham est professeur et directeur du département de statistique et de science actuarielle de l’Université Simon Fraser.  Ses recherches portent sur la conception et l’analyse d’expériences ainsi que sur la quantification de l’incertitude des grands modèles informatiques.  Il travaille principalement à des applications industrielles (par exemple, en ingénierie nucléaire) et en sciences physiques (notamment en astronomie). Derek est titulaire d’un baccalauréat en mathématiques appliquées, d’une maîtrise en statistique de l’Université Carleton et d’un doctorat en statistique de l’Université Simon Fraser. Il a enseigné au département de statistique de l’Université du Michigan, été professeur affilié au Los Alamos National Lab et titulaire d’une Chaire de recherche du Canada en statistique industrielle.  Derek a également siégé au groupe d’évaluation Statistique pour les subventions à la découverte du CRSNG et a récemment complété un mandat de trois ans en tant que président du groupe d’évaluation Mathématiques et statistique.

Nadia Ghazzali est professeure de statistique au Département de mathématiques et d’informatique, Directrice adjointe du Laboratoire de l’intelligence artificielle appliquée et ancienne Présidente de l’Université du Québec à Trois-Rivières. es travaux de recherche portent notamment sur l’apprentissage supervisé et non supervisé, les réseaux neuronaux et la science des données avec des applications en astrophysique, biostatistique, reconnaissance des formes et imagerie numérique et médicale. Nadia est Coordinatrice des congrès et Présidente du Comité des programmes scientifiques de la Société statistique du Canada.

Sur le plan de l’engagement social et professionnel, Nadia occupe la fonction de secrétaire générale de l’International Network of Women Engineers and Scientists et elle est titulaire de la Chaire CRSNG-Industrielle Alliance pour les femmes en sciences et génie au Québec. En plus, elle a siégé à l’Académie Hassan II des sciences et techniques du Maroc, à l’Expert panel on Women in University Research du Conseil des académies canadiennes et actuellement au comité de programme des bourses d’excellence L’Oréal-Unesco pour les femmes en science.

Lawrence Mbuagbaw est chercheur scientifique en épidémiologie clinique et biostatistique. Son entraînement a eu lieu à la Faculté de médecine et sciences biomédicales en Cameroon (MD ; 2005) ; l’Université hébraïque de Jérusalem (MPH ; 2009) ; et l’Université McMaster (Doctorat en Méthodologie de la recherche en santé ; 2014). Il est professeur agrégé à l’Université McMaster où il donne de cours en biostatistique et les études randomisées, professeur agrégé extraordinaire en épidémiologie et biostatistique à l’Université Stellenbosch et chercheur scientifique au Research Institute of St. Joseph’s Health Care Hamilton (SJHH) où il offre un appui méthodologique et statistique comme Directeur du Biostatistics Unit aux autres chercheurs y compris la formulation des questions de recherche, le plan d’étude, l’analyse de données et le reportage. Il est chercheur principal de plusieurs projets concernant une vaste éventail de plan d’études y compris les synthèses de données, les études randomisées, les études de modèles mixtes et les études qualitatives. Il est aussi Co-Directeur de Cochrane Cameroon. Il est auteur de plus de 200 publications évalués par les pairs et rapports techniques pour des instituts nationaux et internationaux. Ses intérêts de recherche portent sur les maladies infectieuses, la santé de la mère et de l’enfant, mHealth, le renforcement des systèmes de santé et la croisée de ces domaines.

Joanna Mills Flemming est professeure au département de mathématiques et de statistique de l’Université Dalhousie. Ses recherches portent sur le développement d’une méthodologie statistique pour les données présentant des dépendances spatiales et/ou temporelles, avec un intérêt particulier pour ce qui est important pour l’écologie marine, et plus largement, la science halieutique.

Joanna est titulaire d’un baccalauréat en mathématiques, statistique et informatique (1995) de l’Université de Guelph, d’une maîtrise en mathématiques appliquées (1997) de l’Université technique de la Nouvelle-Écosse et d’un doctorat en statistique (2000) de l’Université Dalhousie. Elle a également effectué un stage postdoctoral au département d’économétrie de l’Université de Genève (2002-2004).

Joanna est présidente du comité de la recherche de la Société statistique du Canada et du comité de liaison du CRSNG en mathématiques et en statistique, directrice adjointe de l’Institut canadien des sciences statistiques (INCASS) et rédactrice en chef adjointe de La revue canadienne de statistique. Elle sera également la directrice régionale de l’INCASS Atlantique (un nœud régional de l’INCASS) lors de son lancement à l’automne 2021.

Michael Wallace est professeur adjoint au département de statistique et de science actuarielle de l’Université de Waterloo. Biostatisticien, son travail se concentre sur l’inférence causale, la médecine de précision et les problèmes impliquant des données complexes telles que des observations manquantes ou mal mesurées ou des résultats concurrents. En dehors de la recherche, Michael s’engage dans un travail de promotion de l’équité au sein du milieu universitaire et de la communauté au sens large avec un accent particulier sur l’accessibilité, motivé et informé par ses expériences de vie avec une perte visuelle sévère. Michael est également très impliqué dans la communication statistique, en tant que membre de la rédaction du magazine Significance, ainsi qu’en contribuant aux médias numériques, à la radio et à la télévision.

Andrea Benedetti est biostatisticienne et professeure agrégée nommée conjointement aux départements de médecine et d’épidémiologie, de biostatistique et de santé au travail. Andrea est l’auteure de plus de 150 articles évalués par les pairs. Elle est chercheure-boursière FRQS et détient des fonds de fonctionnement des IRSC. Avec Brett Thombs, elle dirige la collaboration DEPRESSD (www.depressd.ca). Elle s’intéresse principalement aux défis statistiques de la méta-analyse des données individuelles des patients, avec des applications dans le dépistage de la dépression et de la tuberculose résistante aux médicaments multiples.

Comments are closed.